author
Appelez-nous (+33) 9 87 79 97 83

Des nouvelles fraîches du marché du bois

  • 1
Le carrefour international du bois s’est tenu les 1er, 2 et 3 juin 2022 au parc des expositions de Nantes. Cet événement est l’un des plus grands salons dédiés au matériau bois d’Europe. Il réunit principalement les acteurs de l’aval de la filière. Durant trois jours, des milliers de professionnels, venus de tous les continents, convergent sur les bords de Loire pour parler de Bois. TerrAgree s’est rendu sur place pour visiter ses clients et, en ce printemps particulièrement chaud pour les forêts, prendre la température du marché. 

Le marché du bois massif

Toutes les entreprises de première transformation peinent à croire que l’euphorie se poursuive éternellement. En attendant, les scieurs français viennent de passer deux années exceptionnelles. Le marché intérieur fonctionne bien avec une demande croissante sur les produits de construction standards. Les nouvelles normes qui rentrent en vigueur dans la construction des bâtiments sont un élément décisif dans l’évolution du marché. Il en va de même pour les scieries qui travaillent à l’export et qui bénéficient de la croissance américaine et chinoise.
La seule ombre au tableau est l’évolution du prix de la grume et des volumes disponibles. Les entreprises qui travaillent habituellement avec un stock de matière première de deux à cinq ans, éprouvent des difficultés à le renouveler. En effet, la combinaison export de grumes vers l’Asie et guerre en Ukraine a eu deux incidences. La première, positive, a permis aux scieurs d’augmenter rapidement et de manière significative le prix de vente des produits semi-transformés. La seconde, négative, a engendré une raréfaction et une augmentation du coût de la matière première.

Le marché du bois reconstitué.

Le marché du bois reconstitué est un marché industriel qui connaît une belle et forte progression. Les concepteurs rivalisent d’ingéniosité et proposent des produits toujours plus techniques. Les panneaux et autres carrelets deviennent plus design tout en gardant leurs caractéristiques structurelles. Le produit bois reconstitué est toujours utilisé comme l’ossature d’une construction, mais il devient aussi un élément décoratif. 

Aujourd’hui, les produits proposés présentent des caractéristiques techniques équivalentes et parfois meilleures que celles du bois massif. Ils exigent généralement une matière première de moins bonne qualité. Certains produits utilisent même du bois recyclé. Le marché du bois reconstitué répond donc parfaitement aux attentes sociétales en proposant des produits de structure plus économes en bois et toujours plus design.

À l’avenir, le marché du bois reconstitué va normalement permettre aux propriétaires forestiers de mieux valoriser les « sous-produits » de la forêt. D’autre part, ce marché s’adaptera plus facilement que le marché du bois massif à la gestion forestière de demain qui tend à la réduction du diamètre d’exploitabilité des bois.  

Les perspectives d’évolution sur ce marché sont intéressantes et sont de bons augures pour l’avenir de la filière.

Un marché du bois dynamique, innovant, mais sous l’influence de l’économie mondiale 

Le carrefour international du bois a été l’occasion pour les membres de l’aval de la filière forêt/bois de se retrouver après 4 ans de rendez-vous à distance. L’ensemble des acteurs s’accordent à dire que les perspectives sont positives à moyen terme mais que la prudence est de mise. En effet, les prix de vente des produits transformés ont atteint un seuil, mais le prix de la matière première continu à augmenter. Dans ces conditions, le risque est de voir le consommateur final se détourner du matériau bois si les prix continuent à croître de manière exponentielle.

L’article Des nouvelles fraîches du marché du bois est apparu en premier sur taG Tout savoir sur l’investissement forestier et rural.

Read More

Compare listings

Comparer
Generated by Feedzy